© 2013-19 by Swiss-Lanna Lodge

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-rss

Journée verte dans les rizières avec Mr Pee

  • Vertes rizières
    (vous planterez du riz !)

  • Buffles d'eau

  • Artisanat

  • Tissage de coton

  • Elevage de criquets

  • Culture de champignons

  • Buffet thaï chez
    Mr Pee (maison traditionnelle)

Ecotourisme

Un tourisme équitable et solidaire

 

Ce programme en immersion s’inscrit dans le cadre d’un Tourisme Communautaire, directement géré par la communauté locale du village rural de Banthi, qui bénéficie ainsi de ses retombées économiques.

Le but de Khun Pee est de préserver autant que faire se peut le mode de vie traditionnel thaïlandais. Un tourisme vert des plus utiles.

 

Cette forme de tourisme, que nous promouvons, permet de découvrir la vie quotidienne des habitants, leur cultures traditionnelles et leur patrimoine naturel.

Voilà une occasion unique d'entrer en contact avec les habitants de la campagne de Lamphun, non loin de Chiang Mai. Ceci grâce à Mister Pee, qui vous fera découvrir son bucolique village, Banthi. Une journée agreste riche en activités, adaptées aux familles, qui plaira aux jeunes et aux moins jeunes. Une invitation à la vie quotidienne réelle des Thaïlandais du Nord, au coeur du Lanna, en dehors des zones touristiques.

 

Pendant cette journée exceptionnelle vous allez vivre comme les locaux ! Vous êtes prêts à partager cette expérience avec eux ? On vous dévoile le programme : Mister Pee vient vous chercher à l'hôtel pour vous emmener dans la campagne alentours (de juillet à novembre, vous admirerez moult rizières). Premier arrêt dans une ferme de criquets et de grenouilles, que les Thaïlandais adorent manger. Puis vous côtoierez des buffles d'eau, animaux emblématiques des campagnes asiatiques. Des tisserands vous accueilleront ensuite dans leur village où vous pourrez vous adonner au tissage traditionnel. Arrêt prolongé dans une maison typique thaïlandaise, en bois. C'est la maison de Mister Pee où vous dégusterez un succulent buffet de spécialités locales. Après une petite sieste, en route pour admirer l'artisanat (une activité qui permet aux anciens de rester actifs au village en créant des objets en bambou et en écorce de noix de coco). Suivra la visite d'une ferme de champignons. Avant de rentrer à Chiang Mai, vous aurez encore l'occasion de devenir riziculteur : Mister Pee vous apprendra à planter du riz, plus précisément à repiquer le riz, les pieds dans la gadoue !

 

Vous ne verrez pas le temps passer grâce à la variété des activités proposées. Et reviendrez heureux de votre rencontre avec les autochtones, villageois ravis de partager leur quotidien. Nous vous garantissons une expérience extraordinaire au contact de la population locale.

 

Comme dirait Mister Pee : "Si vous ne venez pas, vous ne pourrez pas le savoir !"

Prix par personne : THB 1'600.-
(THB 800.- pour les enfants de 5 à 9 ans, gratuit pour les plus jeunes)

ATTENTION : fermeture le vendredi (impossible donc de réserver ce jour-là).

C'est entre 7h30 et 8h que l'on vient vous chercher; retour à l'hôtel vers 17h. Les prix s’entendent tout compris (assurance accident, transfert, visites et déplacements, repas avec fruits de saison et boissons (eau, thé biologique et café; les boissons alcoolisée ne sont pas comprises), les diverses activités et le guide local anglophone; Mister Pee parle même un peu français, inutile donc de prévoir un guide francophone. Il prend lui-même en charge ses hôtes; à défaut, ce sera un membre qualifié de sa communauté qui assumera le rôle de guide. En dessous de 2 participants (nombre minimal), la prestation n’est assurée qu’au sein d’un groupe tiers, quand cela est possible. La plantation du riz se fait toute l'année mais il faut savoir que les rizières disparaissent généralement au début du mois de novembre, où le riz est récolté. Sous réserve de changements dus aux circonstances. Photos non contractuelles.

Licence TAT 23/02020

Des touristes heureux d'avoir participé à cette journée ! 

 

Vous serez définitivement conquis en lisant le témoignage de Sabine, une blogueuse food animatrice du site LePanda.fr et auteure de la vidéo ci-contre.